Messages

La gazania, fleur solaire

Image
Dans la liste des plantes annuelles qui changent magnifiquement des sempiternels géraniums et bégonias, la gazania figure parmi les meilleurs choix. Avec ses grandes fleurs aux couleurs vives, elle appelle le soleil au jardin.  (Photo : Pixabay) Pour qu'on s'y retrouve, je précise d'emblée que la gazania que l'on trouve habituellement sur le marché porte deux noms différents, Gazania rigens et Gazania Splendens. Ça peut être un peu mélangeant mais il arrive comme ça que deux botanistes donnent des noms différents à la même plante... Éventuellement, l'un des deux va finir par disparaître, ce sera plus facile alors!  Originaire d'Afrique du Sud, la gazania est en fait une vivace cultivée en annuelle sous nos latitudes car elle ne supporte pas le gel. Elle nous offre cependant une magnifique floraison qui dure tout l'été. Le feuillage pousse en touffes bien fournies de feuilles longues et étroites, vertes sur le dessus tandis que le dessous est plutôt grisâtre.

Petite FAQ de la jardinière ordinaire - 4

Image
Eh oui, je ramène la Foire aux questions pour une quatrième édition! D'abord parce que tant qu'à répondre à une question, aussi bien en faire profiter le plus de gens possibles; et, surtout, parce que j'adore rédiger des articles qui me permettent d'aborder divers sujets.  J'ai acheté un croton dernièrement mais il perd ses feuilles... Quel est le problème? Ah, le croton! On le trouve à profusion dans les grandes surfaces et les centres-jardin et on nous le vend comme une plante facile. Et comme son feuillage est très beau, on se laisse tenter. Le hic, c'est que le croton tolère très mal tous types de changements : baisse de luminosité, air plus sec, déplacements... Rien que de le ramener chez vous peut être suffisant pour le stresser au point de le voir se dénuder!  Il n'y a pas grand chose à faire, sinon attendre de voir s'il va reprendre du poil de la bête. Personnellement, je conseillerais surtout de ne pas en acheter et de se tourner vers des plante

Démodé, le gazon d'Espagne?

Image
Je ne sais pas si c'est vraiment le cas, mais j'ai l'impression qu'on voit moins souvent le gazon d'Espagne ( Armeria maritima ) qu'avant dans les aménagements paysagers... Il s'agit pourtant d'une plante facile à cultiver et on la trouve aisément sur le marché. Et si on prenait quelques minutes pour la (re)découvrir? (Photo : Pixabay) Le gazon d'Espagne, aussi appelé armérie maritime ou œillet marin, est un plante vivace assez robuste. De petite taille (autour de 20 cm de hauteur), elle offre un feuillage semblable à une touffe de gazon, avec de petites rosettes. Ces longues feuilles minces demeurent d'un beau vert foncé tout l'été. Les fleurs apparaissent au bout de longues tiges vers la mi-juin; elles sont petites mais regroupées en boules, ce qui augmente leur impact visuel. Cette floraison, le plus souvent rose mais parfois blanche chez certaines variétés, persiste jusqu'en juillet. Je vous suggère de tailler ces tiges florales une f

Des pavots pour tous les goûts

Image
J'ai envie, aujourd'hui, de vous parler de plantes que je trouve absolument magnifiques, les pavots. Il en existe plusieurs espèces, certaines annuelles, d'autres vivaces, et je serais bien heureuse de pouvoir toutes les cultiver. Leurs couleurs sont superbes et leurs fleurs spectaculaires. Hélas, il semble que les pavots, eux, n'aiment pas mon jardin! J'ai fait plusieurs essais, avec des espèces et des cultivars différents, et ce fut un échec chaque fois. Est-ce mon sol, l'exposition du jardin ou les micro-climats qui s'y retrouvent? Aucune idée! Mais j'ai dû me résigner à me passer de ces si beaux végétaux... Ce n'est pas une raison pour les bouder, n'est-ce pas? Et il y a de fortes chances pour que, chez vous, les pavots poussent sans aucun problème. Pavot d'Islande ( Papaver nudicaule ) Il s'agit de la seule espèce dont j'ai réussi à obtenir une (très maigre) floraison, avant que le plant trépasse inopinément...  Le pavot d'Is

Le raisin d'ours, un arbuste pas comme les autres

Image
Je vous présente aujourd'hui un petit arbuste que je trouve, personnellement, bien beau et qui s'avère bien utile comme couvre-sol, grâce à son port rampant. Vous le connaissez peut-être? Il s'agit du raisin d'ours ( Arctostaphylos uva-ursi. (Photo :  Sten Porse , Wikimedia Commons) Aussi connu sous le nom de busserole, le raisin d'ours supporte parfaitement le froid et les rigueurs hivernales. Pas étonnant quand on sait qu'il pousse abondamment dans le grand nord canadien! Ne mesurant pas plus de 5 à 30 cm de haut, il peut cependant s'étendre sur plus de 1 m. Son feuillage persistant se compose de petites feuilles charnues de forme arrondie; assez coriaces, elles présentent une teinte vert foncé en été et deviennent plutôt bronze en hiver. Au printemps, l'arbuste produit des grappes de petites fleurs pendantes roses et blanches. (Photo :  Isidre blanc , Wikimedia Commons) Mais le plus attrayant chez le raisin d'ours, ce sont ses fruits, de jolies ba

Non à l'émondage sauvage!

Image
Ok, aujourd'hui, je m'offre le plaisir d'un coup de gueule et je me vide le coeur!  J'habite en banlieue de Montréal, dans un des vieux quartiers de Laval où il y a beaucoup d'arbres matures. La présence de ces arbres a d'ailleurs eu un rôle à jouer dans notre choix lorsque nous avons décidé d'acheter une maison. Le coin est bien vert, ça change des îlots de chaleur de la métropole.  Or, au gré de mes promenades, je vois de véritables horreurs concernant certains  arbres: on les estropie littéralement!  Dans la forêt naturelle, il n'y a personne qui se mêle d'émonder les arbres et ça va très bien pour eux depuis des millénaires! Alors pourquoi tant couper les branches de nos arbres?!  (Photo : Pixabay) Raison 1 : Le proprio est un control freak. Il y a des gens, comme ça, qui aiment avoir la situation bien en mains en tout temps, pour une foule de choses. Ainsi, il peut être tentant d'avoir des arbres à la forme parfaite, avec des branches bien é

Découvrons l'agapanthe

Image
Vous allez peut-être penser que je me répète, mais c'est vraiment dommage de toujours voir les mêmes plantes annuelles chaque année alors qu'il en existe tellement de variétés toutes plus belles les unes que les autres. Quand je regarde toute cette diversité au sein du monde végétal, je n'ai qu'une envie: cultiver encore plus de plantes!  L'agapanthe ( Agapanthus africanus ) fait partie de ces annuelles que j'aimerais avoir chez moi (l'année prochaine?); de culture facile et très jolie, elle a tout pour plaire. (Photo : Pixabay) L'agapanthe africaine croît à partir de bulbes annuels, ou plus particulièrement de rhizomes, que l'on plante au printemps. On peut les utiliser en massifs, dans les plates-bandes ou en pots.  Les feuilles oblongues et retombantes poussent en touffes assez fournies; puis, en juillet, les hampes florales dévoilent de belles ombelles de fleurs bleu lavande. J'ai également déjà vu des cultivars à fleurs blanches mais j'a

Flamboyant crocosmia

Image
Aujourd'hui, je vous présente une plante qui, jusqu'à il y a quelques années, était considérée comme un bulbe tendre qu'il fallait déterrer et entreposer à l'intérieur pendant l'hiver. Puis, on a fini par s'apercevoir qu'elle était plus rustique qu'on le croyait et on la cultive maintenant en tant que vivace; il s'agit du crocosmia ( Crocosmia x hybrida ). (Photo :  Cillas , Wikimedia Commons) Le crocosmia a une allure indéniablement exotique lorsqu'il est en fleurs. Originaire d'Afrique du Sud, on le connait aussi sous son ancien nom de montbrieta. Ses feuilles lancéolées ressemblent à celles des glaieuls et peuvent mesurer de 80 à 100 cm de haut. Au milieu de ce feuillage émerge une hampe florale qui porte, à partir du milieu de l'été, des fleurs tubulaires évasées. Le cultivar le plus largement répandu, 'Lucifer', offre une floraison d'une rouge éclatant; il est cependant possible de trouver des cultivars à fleurs jaune ora

Les centaurées, des vivaces (presque) parfaites

Image
Depuis que je les ai découvertes, il y a plusieurs années, je ne saurais me passer des centaurées vivaces pour mes plates-bandes ; non seulement elles sont belles mais elles sont florifères et vivent longtemps. De plus, elles sont vraiment faciles à cultiver; je les recommanderais sans hésiter aux jardiniers débutants. On trouve diverses centaurées sur le marché; je vous en présente mes trois espèces favorites. Centaurée des montagnes ( Centaurea montana ) Sans aucun doute la plus connue, il s'agit de celle que je préfère; j'en si planté un peu partout dans mes plates-bandes! Elle produit une belle rosette de feuilles allongées légèrement velues au printemps et de superbes inflorescences d'un bleu violacé intense, mais il existe aussi un cultivar à fleurs blanches. Elle fleurit au début de l'été et il arrive qu'elle offre une seconde floraison si on supprime les fleurs fanées. Elle atteint une hauteur de 40 à 60 cm. (Photos : Pixabay) Centaurée de Perse ( Cen

Mythes et et fausses croyances sur les plantes en pot

Image
Comme tous les domaines, l'horticulture évolue; grâce aux progrès de l'agronomie, de la biologie végétale, de la botanique, etc, on en sait de plus en plus sur les végétaux. Nous sommes donc plus à même de comprendre leur comportement et de répondre à leurs besoins. Mais les idées reçues ont la vie dure et beaucoup de jardiniers amateurs gardent encore aujourd'hui des habitudes bien ancrées. Attention, je ne dis pas que c'est forcément négatif! Il n'en reste pas moins que certaines fausses croyances persistent; il est donc temps de dépoussiérer un peu tout ça!  (Photo : Pixabay) Mythe: Il est bon d'arroser toutes les plantes d'intérieur une fois par semaine. Faux, archi-faux! Et pourtant, je connais plein de gens qui, chaque samedi par exemple, remplissent leur arrosoir et font consciencieusement le tour de toutes les plantes de la maison. Cela fait partie de leur liste de tâches hebdomadaires, tout simplement, et c'est pratique, ils sont sûrs de ne pas